4 décembre 2019 Rédigé par Simon Gachet

(4 décembre 2019) Du circuit au rallye au Rallycircuit !

Simon Gachet va « tâter » du rallye pour la première fois de sa carrière en prenant part le week-end prochain au Rallycircuit. Cette épreuve unique en son genre est un rallye composé de neuf spéciales disputées dans l’enceinte du circuit Paul Ricard. Le pilote isérois sera associé à un copilote expérimenté en la personne de Pascal Duffour, dans le cockpit d’une Citroën C3 R5 engagée par Saintéloc, son équipe habituelle en GT.

Est-ce lié à son département d’origine, qui accueille notamment une partie du parcours du Rallye Monte-Carlo ? Ou bien au fait que son père ait fréquenté la discipline en tant que pilote et copilote ? « Personnellement, j’ai toujours rêvé de m’essayer au pilotage en rallye mais c’est justement mon père qui préfère que je me consacre au circuit ! » indique l’intéressé. « Le Rallycircuit étant justement un rallye sur un circuit, il m’offre une chance de réaliser ce fantasme sportif. De plus, j’ai terminé ma saison en GT il y a presque deux mois, je suis donc en manque de roulage et de compétition. Enfin, cette épreuve se situant à cheval sur deux disciplines, je m’attends à y rencontrer des médias circuit et rallye et il est important d’attirer l’attention à ce moment de l’année. »

De bonnes retombées sont en effet à prévoir avec notamment 18 heures de diffusion TV. L’ambiance typique des spéciales devrait être au rendez-vous si on se base sur les 12.000 spectateurs qui s’étaient rassemblés le long des 120 kilomètres du parcours lors de la première édition.

Quand on débute, on peut miser sur la « chance du débutant » mais Simon aura d’autres arguments dans le Var : « Les deux derniers champions de France des Rallyes se sont imposés au volant d’une Citroën C3 R5. Mon équipe Saintéloc est habituée à s’illustrer sur tous les terrains, de l’asphalte des circuits à la glace du Trophée Andros. En rallye, elle a remporté deux championnats de France Teams, un championnat d’Europe Junior, un titre mondial en WRC3, sans parler des formules de promotion Peugeot et Citroën. Quant à mon expérimenté copilote Pascal Duffour, il possède un sacré ratio victoires/participations ! »

L’Auvergnat du Puy-en-Velay, Lyonnais d’origine et âgé de 55 ans, est en effet un spécialiste des grosses autos, des grandes épreuves et des belles victoires ! Il en compte une cinquantaine à son palmarès – en 70 rallyes – ainsi que deux titres nationaux. Il a notamment accompagné Jean-Marie Cuoq et Christophe Vaison vers le succès, y compris en Historique pour le dernier cité.

Pascal Duffour aura forcément une deuxième casquette, celle de coach, dans le baquet de droite de la C3 ce week-end… « J’ai fait la connaissance du père de Simon quand nous exercions en tant qu’ouvreurs dans l’équipe de Jean-Marie Cuoq et nous sommes vite devenus très proches ! Le Rallycircuit est une très bonne approche du rallye pour Simon. Il a la science du circuit et des trajectoires, il va découvrir les notes, devra bien les écouter et les assimiler, trouver le bon tempo par rapport à mes annonces et s’habituer au côté improvisation qui est propre au rallye. »

Simon et Pascal ont déjà commencé à travailler sur la prise de notes. Ils effectueront une journée d’essais le mercredi 4 décembre avec la C3 R5 avant de se rendre au Paul Ricard. Les deux passages en reconnaissance auront lieu vendredi et le départ de la première voiture dans la première spéciale est prévu pour samedi à 8h30 !

 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire